Preux-Chevalier

Poésie, culture et littérature... Balades, drôleries, photographies... Et puis la nostalgie de ces amours perdues qui ne durent qu'un temps mais qu'on pleure toute sa vie. Preux-Chevalier brandit son épée et pourfend le néant!

mercredi 16 mars 2011

Cominus et eminus

Il reviendra, chargé de poèmes... Il reviendra, dans une semaine. Il reviendra lorsqu'il aura vu : les châteaux de la Loire, et Poitiers... et le reste d'une France méconnue... Preux n'est presque plus là... Il est presque parti, pas encore revenu mais il reste attentif, aux souhaits... de sa belle perdue...

Posté par preuxchevalier à 00:36 - Isolé - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire